Jean-Michel Kauffmann 

Professeur Ordinaire à l’Université libre de Bruxelles (Belgique) au sein de la Faculté de Pharmacie. Directeur du département Recherche et Développement du Médicament. Auteur de 175 articles dans des revues internationales, 23 chapitres de livre et éditeur d’un livre (Springer-2015) intitulé « Electroanalysis in Biomedical and Pharmaceutical Sciences : Voltammetry, Amperometry, Biosensors, Applications ». Editeur en chef de la revue internationale de chimie analytique « Talanta ».

Résumé de l’intervention

La diversité des instruments de mesure en analyse chimique et leurs performances de plus en plus remarquables autorisent les scientifiques à mener des études particulièrement difficiles dans des milieux complexes. Les méthodes de traitement des échantillons ont été améliorées, les mesures automatisées et l’analyse des données affinées au moyen de logiciels de plus en plus appropriés. D’une part l’on constate un accroissement de la technicité de l’instrumentation comme par exemple au niveau des couplages méthode de séparation et mode de détection. D’autre part, et de manière complémentaire, le développement d’outils de mesures compacts et miniaturisés est en pleine expansion. Ceux-ci sont conçus de manière ingénieuse dans le but d’une simplification de la méthode d’analyse et d’une disponibilité accrue des instruments de mesure. Des niches analytiques bien ciblées sont envisagées, par exemple pour des mesures décentralisées sur site ; chevet du patient, site industriel, domaines environnemental et agroalimentaire etc.  Ces dernières années des approches novatrices sont constatées en chimie des solutions et dans la mise en œuvre de supports de mesure à usage unique. L’exploitation des propriétés intéressantes des nanoparticules métalliques, tant au niveau optique qu’électrochimique, constitue un axe central de cet engouement. Les modes de détection ont été simplifiés (miniaturisés) tout en conservant des performances élevées. L’utilisation du téléphone portable en tant que détecteur ou interface instrumentale est en plein essor. Ces nouveaux outils et les modes de mesure associés laissent entrevoir une accessibilité améliorée pour une analyse chimique performante dans des pays moins favorisés. Cette présentation tentera de résumer le contexte actuel quant aux nouvelles tendances en chimie analytique par quelques exemples de développements et applications associées.